© 2023 par Espace Détente.  Créé avec Wix.com

  • s-facebook

Annie Roberge Dt.P., Nutritionniste

176 rue Restigouche 

New-Richmond, Québec

G0C 2B0

418-576-5867

annierobergedtp@gmail.com

Pour me contacter

Pour un temps des fêtes sans culpabilité à l'égard du poids

December 10, 2018

 

La périodes des fêtes est souvent synonyme de réunions festives entre collègues, de soupers et de rencontres avec la famille et les amis où il y a abondance de plats copieux et d’alcool. Pour plusieurs, cette abondance amène un sentiment du culpabilité et d’anxiété face à un gain de poids durant la période des fête. 

 

Dans les prochains jours, il y aura une foule de conseils pour limiter le gain de poids durant les fêtes qui circuleront un peu partout sur internet, dans les journaux et les chroniques télé. Des conseils du genre:

  • Idées de bouchées ou recettes santé pour le temps des fêtes;

  • Garnir son assiette de légumes;

  • Prendre le repas dans de plus petits assiettes;

Ces conseils, bien qu’utiles, sont souvent peu réalistes à appliquer dans la vraie vie!

 

Si vos habitudes alimentaires sont plutôt bonnes le reste de l’année, il n’y a aucune raison de s’inquiéter outre mesure. Après tout, il ne s’agit que de quelques jours dans toute une année. Comme le dit si bien le dicton:

 

«Ce n’est pas ce qui se passe entre Noël et le Jour de l’An qui compte mais plutôt ce qui se passe entre le Jour de l’An et Noël!»

 

Certaines personnes peuvent avoir tendance à se priver avant ou après un évènement. Malheureusement, cette stratégie est vouée à l’échec! Se priver fera en sorte que vous serez affamé le moment venu.  Vous risquez alors de vous empiffrer d’aliments plus gras, salés et sucrés et d’entrer dans un cercle vicieux de restriction et de surconsommation.

 

Tentez plutôt de manger normalement entre les évènements et évitez de sauter des repas. Vous pouvez même manger une petite collation avant de vous rendre à une soirée, surtout si vous pensez que le repas sera tardif. Ceci vous aidera à ne pas avoir trop faim et à vous lancer dans le plateau d’amuse-gueules avant le repas. 

 

Pensez modération plutôt que restriction et manger ce qui vous tente! Choisissez des aliments qui vous font vraiment envie et prenez le temps de les déguster afin de savourer pleinement le plaisir que vous procurent ces aliments. 

 

Profitez de ces bons moments pour prendre du temps pour vous, pour aller dehors prendre l’air, glisser avec les enfants, faire des grasses matinées en pyjama, cuisiner de bons repas et les partager en bonne compagnie sans culpabilité! Et surtout laissez tomber la balance ainsi que les commentaires à l’égard du poids!

 

Je vous souhaite un bon temps des fêtes rempli de moments de bonheur!

 

Annie

xx

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload